Que faire de ses vieux Napoléons ?

Dans notre pays, s’il est une pièce d’or particulièrement connue, appréciée et négociée, c’est bien le Napoléon. Sur les marchés, on trouve en effet de plus en plus de ces pièces, ceci pouvant notamment s’expliquer par la hausse du cours de l’or qui ne cesse de s’envoler ces temps derniers. Rappelons que, du reste, il existe par ailleurs une cotation des pièces Napoléon à la bourse de Paris.

Pour mémoire, c’est aux premières heures du XIXème siècle que les premières pièces d’or Napoléon firent leur apparition. En 1803 pour être précis.

Ces pièces furent créées par l’empereur Napoléon Bonaparte lui-même, qui était alors le premier Consul de l’époque.

Si on les appelait jadis « Louis d’or », les Napoléons ont une valeur numéraire de 20 francs. Quant à leur poids en or, il est de 5,8 grammes alors que leur masse totale, elle, s’élève à 6,45 grammes pour un diamètre de 21mm.

On s’est servi des Napoléons jusqu’en 1914, soit la période à laquelle commencèrent à tonner les canons de la première guerre mondiale. De nos jours, on en trouve toujours en circulation, de différents modèles, et ils varient en fonction de l’époque à laquelle ils ont été frappés.

Notons par ailleurs que les principales différences entre les pièces se situent surtout au niveau de l’inscription mais aussi de la tranche de la pièce.

Toujours dans un souci de mémoire, il demeure important d’également se souvenir qu’aux XIXème et XXème siècles, nos ancêtres, à savoir les parents et les grands-parents, avaient coutume de souvent offrir des pièces d’or Napoléon à leurs descendants, enfants, petits enfants, cousins, etc…

On s’en doute, ces fameuses pièces valaient alors bien moins cher que ce qu’elles valent aujourd’hui car leur valeur, nul ne l’ignore, reste directement liée au cours de l’or pur.

Un cours qui ne cesse de s’envoler, notamment à cause de la crise économique majeure et mondialisée que nous traversons actuellement et depuis plus de trois ans maintenant.

Or comme le précieux métal jaune est une valeur refuge en ces temps de sinistrose avancée… Son cours grimpe et grimpe encore jusqu’à atteindre des sommets. Or comme ce qui est rare est cher…L’explication est aussi simple que logique.

De nos jours, il à noter qu’un grand nombre de collectionneurs s’intéressent de très près à ces fameux Napoléons à cause ou grâce à ces différences que nous évoquions plus haut et qui font justement varier leur cours, soit en fonction de leur rareté, soit par rapport à leur grand succès au contraire.

Mais il existe aussi une tendance encore plus surprenante qui met en avant la création de bijoux directement à partir de Napoléons qui pourront être ainsi montés en bagues voire en pendentifs.

Les Napoléons, aussi étonnant que cela puisse paraître, ne sont donc pas non plus passé en dehors des fourches caudines de la mode et des tendances dernier cri. Tout se transforme et tout se re-crée, ce qui donne encore plus de valeur, et même de valeur ajoutée, à nos vieilles pièces, par exemple.

Comme nous l’évoquions plus haut, la crise qui frappe depuis quelques années impacte directement sur le cours de l’or qui n’a donc de cesse de grimper. Cette hausse touche aussi directement les pièces d’or cotées, donc les pièces en or Napoléon.

Alors pour ceux d’entre nous qui auraient la chance d’en détenir, il semblerait que la séquence soit parfaite pour les vendre afin de s’assurer ainsi de confortables bénéfices.

Pour les autres qui souhaiteraient au contraire en acheter, ils pourront sans peine en trouver sur les marchés boursiers puis les revendre ultérieurement dans la mesure où la tendance haussière du précieux métal jaune et donc la valeur du Napoléon ne semble pas vouloir freiner ou s’inverser dans les temps futurs.

En conclusion, qu’on soit acheteur ou vendeur de pièces ou de biens en or, le sourire est de mise car les cours ont rarement été aussi hauts…

Cet article a été publié le mercredi 12 octobre 2011 à 22 h 09 min et est classé dans dossier. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.




180x150-axe1.gif