Les produits d’épargne disponibles pour préparer la retraite

En matière d’épargne, la France dispose d’une gamme de produits très étendue permettant à chacun de trouver une solution adaptée à sa situation. Parmi l’ensemble des contrats proposés, certains permettent de se constituer une épargne en vue de préparer sa retraite, par l’intermédiaire de supports individuels ou collectifs.

L’assurance vie est, sans doute, l’une des formules les plus utilisées pour remplir cet objectif. Permettant de verser, à son rythme, dans la plupart des cas, des montants placés sur un fonds en euros ou sur des instruments en unités de compte, elle offre la possibilité lorsque l’épargnant le souhaite de retirer les sommes ainsi déposées et augmentées d’un taux de rendement variant en fonction des opportunités qui se sont présentées, tout en profitant, dans le même temps, d’une fiscalité particulièrement avantageuse, dès lors que la souscription date de plus de huit ans.

Vient ensuite le Plan d’Epargne Retraite Populaire, sans doute plus rencontré sous ses initiales PERP, qui propose, quant à lui, d’accéder à une retraite complémentaire, préalablement économisée par le biais de versements, dont une partie peut être déduite de l’impôt sur le revenu du contribuable, et qui sera reversée sous la forme d’une rente viagère, lorsque l’heure de la retraite aura sonné. Ce dispositif présente toutefois deux inconvénients majeurs, celui de ne pouvoir être débloqué de manière anticipée que dans de rares cas et ne pouvoir être obtenu sous la forme d’un capital.

Solution proposée aux salariés d’une entreprise, le Plan d’Epargne Retraite COllectif, ou PERCO, donne, pour sa part, l’opportunité d’effectuer des versements, dont le montant reste limité ici au quart de la rémunération annuelle de l’épargnant, qui peut se voir soutenu, dans cette démarche, par son employeur, qui a également la possibilité de compléter ces dépôts, avant que le capital accumulé ne soit restitué en une seule ou en plusieurs fois.

D’autres produits, même s’ils n’ont pas pour vocation première d’aider à préparer la retraite, peuvent aussi être sollicités dans ce but, à l’image des livrets d’épargne, déclinés dans des formules réglementées ou non, permettant d’augmenter les fonds versés grâce à un taux de rémunération plus ou moins attractif, en fonction de l’offre souscrite, même si les super livrets, distribués par les banques en ligne, permettent d’atteindre des performances de plus en plus remarquables, malgré leur fiscalisation. Donnant la possibilité d’échapper à tout imposition, aussi bien à l’impôt sur le revenu qu’aux cotisations sociales, les livrets réglementés, tels que le Livret A ou encore le LDD, pour ne citer qu’eux, s’avèrent être également une bonne opportunité. Faisant preuve d’une souplesse exemplaire, avec la possibilité de procéder, à tout moment, à quelque transaction que ce soit, généralement sans aucune contrainte de montant minimum ni de périodicité, si ce n’est le plafond des dépôts fixé parfois à un niveau un peu bas, notamment pour ce qui concerne les solutions défiscalisées, ces livrets d’épargne peuvent aussi représenter un moyen intéressant pour se préparer une retraite sereine.

Qu’il s’agisse d’un dispositif spécialement conçu dans cet objectif ou beaucoup moins exclusif, chaque épargnant peut trouver, parmi toutes ces propositions, celle qui correspond le mieux à ses besoins.

Cet article a été publié le mercredi 24 mars 2010 à 11 h 53 min et est classé dans dossier. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.

4.1 Ass_vie_120x60


180x150-axe1.gif